• Yggardiens : les inclassables

    Malgré tous les travaux des Encyclopédies et des Chèvres, il existe des lacunes dans la détermination de certains êtres de légendes. Eustache de Salisbury a bien essayé de remettre en plus un nouveau classement, mais la chose n’est pas aisée à cause de leur grande diversité.

     

    Il existe donc des « inclassables ». Leurs caractéristiques ne correspondent à aucun canon répertorié. Ces cas sont extrêmement rares et peuvent avoir plusieurs explications : un hybride entre deux créatures répertoriées (dans le monde animal, on pourrait penser aux hybrides des lions et des tigres : tigrons, ligrons…), une créature n’ayant jamais atteint la Terre (Manheim) auparavant, ou encore une création artificielle (à l’image des golems, de la créature de Frankenstein) (petit luxe des dieux).

     

    Novgorod fait partie de cette catégorie. Elle n’est pas une vampire (homo sapiens mortem nosferatu), mais elle s’y apparente sur de nombreux points. Cependant, elle n’est pas non plus une hybride vampire-humain, une dhampiresa (féminin de dhampir) pour des raisons similaires.  

    Eustache pense à l’hypothèse d’un hybride vampire-dieu, mais rien chez Novgorod ne permet d’appuyer cette idée, exception faite de son épée. Cependant, les armes non-humaines (divines ou magiques) sont assez courantes chez les Humains (homo sapiens sapiens).

     

    L’étrange créature qui sème la panique en France semble aussi appartenir à cette catégorie. Seule sa capture pourrait permettre d’en savoir plus.