• William Adams, le samouraï des mers

    "William Adams, le samouraï des mers" est un livre graphique jeunesse de Cyril Flautat.

     

    Synopsis :

     Japon, XVIIe siècle, époque où les Samouraïs dirigent l'Empire d'une main de fer, respectant les sept vertus du Bushido : droiture, courage, bienveillance, politesse, honnêteté, honneur et loyauté.
    L'anglais William Adams est engagé par une compagnie hollandaise. Il navigue vers le continent asiatique et débarque sur les terres d'Extrême-Orient au printemps 1600.
    Afin de se faire accepter par les puissants guerriers et intégrer leurs rangs, le fier marin doit se plier à leurs traditions. Un rude combat commence pour lui, car il doit faire reconnaître sa valeur.

     

    Critique :

    Ce livre est une très belle réalisation !

     

    Cet ouvrage illustré est vraiment sublime ! Les œuvres de Cyril Flautat sont magnifiques. C’est vraiment le meilleur point de ce livre. Même si on ne le lit pas, on le dévore des yeux avec plaisir.

    L’histoire a été assez simplifiée (je pense), mais reste très compréhensible. William Adams, un marin qui devint samouraï dans les années 1600 au Japon. L’auteur le met en scène lors de son « adoubement » en présentant les principaux protagonistes du monde des samouraïs. C’est un petit moment d’histoire et de culture que l’on découvre. Un plaisir qui donne envie d’en savoir plus sur cet homme.

    Une page propose de découvrir ces personnages légendaires. Il est juste dommage que cette partie soit aussi courte, surtout quand on vise un public assez jeune.

     

    Deux petits défauts dans ce livre. Premièrement, il y a parfois des fonds trop sombres, ce qui est un peu désagréable pour la lecture (le lettrage est toujours en noir).

    L’autre souci est le vocabulaire japonais qui risque d’être un peu ardu à saisir pour les plus jeunes. Entre les noms des personnages, les titres de noblesse et les fonctions, ce n’est pas toujours évident, même pour moi.

     

    Un livre, très court, mais extrêmement beau, bien construit et bien documenté. Bref, il nous fait découvrir un petit moment d’histoire ainsi qu’un personnage à la destinée exceptionnel. Un vrai petit coup de cœur car cet ouvrage est un vrai plaisir sur les yeux.

     

    « Le chateau du dragonVotre Majesté »

  • Commentaires

    1
    Beorn
    Jeudi 2 Mai 2013 à 12:00
    Hello Xian, Les illustrations originales que l'on peut voir sur le blog de Cyril Flautat sont bien plus lumineuses http://cyrilflautat.blogspot.fr/ C'est le choix d'imprimer sur un papier mat qui a en partie assombri les couleurs... D'un autre côté, cela renforce le côté ancien et manuscrit.
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :