• Traité de Vampirologie.

    Depuis qu'il avait été annoncé, je l'attendais de pied ferme ce livre ! Il y a enfin deux mois (ou un peu plus) sortait le "Traité de Vampirologie", sous titré " Par de docteur Abraham Van Helsing,  M. D., Dr. Phil., Dr. Li; etc. Traduit et adapté de l'allemand et du néerlandais sous la supervision d'Edouard Brasey, suivis d'autre traités anciens, rares et précieux, sur le même sujet.".


    Résumé :

    Les vampires existent-ils? Quelle formes prennent-ils pour séduire les humains et leur famille? Quelles sont les armes pour les détruire?
    C'est à ces questions épineuses que répond ce "Traité", rédigé au début du XXe siècle par le plus grand chasseur de vampires, le docteur Van Helsing, qui terrassa Dracula de la pointe de son épieu.
    Authentique grimoire d'antan, cet ouvrage de référence est parfaitement documenté sur tous les aspectss du vampirisme tels que nous pouvons les connaître par l'Histoire, les légendes, le folklore, les croyances et les superstitions. D'anciens traités et nouvelles, signés de grands maîtres du fantastique tels Poe, Hoffmann ou Dom Calmet, viennent compléter ce précieux traité.
    Un ouvrage passionnant à conserver sur sa table de chevet, entre le crucifix et les chapelets de fleurs d'ail.







    Critique :


    Commençons par le livre lui même : il est superbe. Conçu comme un grimoire, le papier fait penser au papier-chiffons d'antan, aucune page n'a la même taille que celle qui la suit ou précède. Les pages sont agrémentées de nombreuses illustrations (gravures, détails pour la décoration). Le seul reproche que je fais à sa présentation, c'est la figure de "chien à trois tête" de la couverture qui me fait bien trop penser au films de Coppola "Bram Stocker's Dracula" et qui ne fait pas sérieux (bien que ce film soit peut-être l'adaptation la plus fidèle au livre).
    Passons au contenu.
    D'abord, je trouve ça assez sympa de faire passer ce traité pour un authentique écrit de Van Heling. Cela donne un aspect mystérieuse à la lecture, surtout celle qui préface de Brasey qui nous fait douter.
    Mais c'est peut-être cela qui rend une partie de la lecture assez "gênante". En effet, l'auteur du traité, à savoir Van Heling, présente la vampire des origines. Seulement voila, son point de vu est assez misogyne. A l'exception de sa - défunte - femme, presque toutes les femme sont des dévergondées castratrices.... Son appartenance à la religion chrétienne a sûrement son importance dans cette vision. On pourrait même finir par croire que les femmes vampires sont des êtres encore plus dangereuses et cruelles que les vampires masculins.
    On regrettera que Brasey n'est pas fait une note à ce sujet pour modérer ce point de vue misogyne.
    Ce traité évoque aussi le vampire au cour du temps, et le vision qu'on en avait, ainsi que les différents type de vampires. On peut y voir une vraie éruditions.
    Autre regret, c'est que Brasey n'est pas ajouter une petite analyse du vampire à l'époque contemporaine. Les écrits de Van Helsing s'arrêtant au XIXè siècle.
    Un détail écrit me gêne aussi, l'auteur (Van Helsing) parle de Dracula (son ennemis juré) : il prétend qu''il s'agit d'un prince valaque répondant au nom de Vlad Drakul ou Vlad Tepes. Je ne prétends pas être une experte, mais Drakul et Tepes, ne sont pas le même homme : Drakul (Vlad II) était le père de Tepes (Vlad III), mais les deux était nommé Dracul (ou Dracula). D'ailleur Vlad II Drakul laissa son nom à sa lignée : les Draculae.
    Le traité de Van Helsing n'est pas très long en lui même, il doit faire la moitié du livre. L'autre moitié se compose d'extrait d'autres traités qui permet de compléter nos connaissances sur le sujet, ainsi que des textes littéraires traitant des vampires (comme "Le Vampire" de Polidori).

    En relisant pas critique, j'ai l'impression d'avoir descendu ce livre plus qu'autre chose. Malgré les défauts, j'ai pris un vrai plaisir à le lire. Je ne peux que le recommander à ceux qui sont férus de vampire, à conditions de le lire avec un regard critique.
    « Rémi Gaillard et Mario Kart.Dances avec les loups. »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :