• Théroigne de Méricourt ou la femme écrasée

    "Théroigne de Méricourt ou la femme écrasée" est un livre de Christiane Marciano-Jacob

     

    Synopsis :

    C'est à la Révolution de 1789 que l'on doit la véritable émergence du féminisme dont l'une des plus célèbres héroïnes reste Théroigne de Méricourt. Issue d'une famille paysanne modeste, privée à cinq ans de sa mère emportée par la maladie, elle connaitra la vie difficile des enfants sans foyers, subira les humiliations que ses maîtres d'alors pouvaient infliger à des jeunes femmes sans défense.
    Après bien des tribulations, Théroigne participe aux grandes heures de la Révolution française.
    Y découvrant les germes d'un monde nouveau, elle agira afin que se réalise son grand idéal de justice et d'égalité entre les sexes. Mais les mâles, qui se livrent combat pour garder le pouvoir ou s'en emparer, n'envisagent jamais d'en concéder la moindre parcelle aux femmes. On saura lui faire savoir.
    Les conquête féministes, si évidentes de nos jours, doivent à des femmes de la trempe de Théroigne.

     

    http://ekladata.com/1Xv0iPxpyl9TEtOV1auyV-y-F5Q.gif

     

    Critique :

    Un livre très intéressant sur une femme méconnue et qui est longtemps passé, auprès de certains historiens, pour une Furie.


    La vie de Théroigne est tout à fait exceptionnelle. Son enfance est identique à celle de Cendrillon, avant de tomber entre les mains bienveillantes d'une gentille Anglaise. Puis il y a la recherche de la liberté pour une femme qui ne supporte plus l'oppression des mâles ! Une vraie féministe. Malheureusement, jamais elle ne verra ses espoirs se réaliser avec une Révolution qui fera sauter tous ses espoirs, puis un frère qui la fera enfermée : une femme révolutionnaire ne pouvait qu'être folle.
    Un vrai film, car il y a des espoirs, des amours perdus, des enlèvements, des séquestrations. Bref, histoire et Histoire dans une seule et même vie !


    Ce livre est très intéressant à plus d'un titre. Il nous fait donc découvrir ce personnage exceptionnel tout en replaçant ses actions et ses aspirations dans l'air du temps, c'est-à-dire les contextes politiques et historiques. J'avoue que parfois, c'était un petit peu barbant, car l'auteure s'éloigne de son personnage pour bien replacer les choses. Mais je pense que ces digressions sont essentielles pour la bonne compréhension des choses.
    Un autre point désagréable, c'est le report de long discours de divers personnages historiques. C'est long et parfois très ennuyeux.
    Dernier détail négatif, une bibliographie un peu légère qui présente principalement des ouvrages historiques et peu de biographies de Théroigne (il y en a).


    Ce qui est assez marquant dans cet ouvrage, c'est le petit bilan des avancées du féminisme aux débuts des années 2000. Les progrès ont été énormes ces dernières années, mais ce n'est pas encore gagner quand on sait que Théroigne militait déjà pour l'égalité homme-femme.
    Car Théroigne est une personnalité que les féministes devraient mettre sur un piédestal. Car oui, ce livre est aussi très engagé pour les droits des femmes.


    Un livre très plaisant malgré des longueurs et surtout très engagée pour la cause des femmes.

     

    « Hôtel TransylvanieLes misérables »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :