• On n'a rien vu venir

    "On n'a rien vu venir" est un roman jeunesse écrit à sept voix : Sanderine Beau, Severine Vidal, Fanny Robin, Agnès Laroche, Annelise Heurtier, Clémentine Beauvais et Anne-Gaelle Balpe,, et préfacé par Stéphan Hessel.

     

    Synopsis :

    Des manifestations de liesse populaire ont lieu dans tout le pays : le Parti de la Liberté a gagné les élections...

    Mais, très vite, le nouveau pouvoir exclut tous ceux qui s'éloignent un tant soit peu de la norme - les "mal-habillés", les "trop-fonçés", les "pas-assez-valide"...- et instaure des règles de plus en plus contraignantes : une heure de lever obligatoire pour tous, des jours de congés fixes, des choses que l'on ne peut pas dire, faire, manger ou porter... La liste des nouvelles lois et prohibitions s'allonge, les contrevenants sont traqués et des caméras de surveillance sont installés dans certains domiciles.

    Comment en est-on arrivé là ?

     

    http://ekladata.com/AbuCXMma7A61S4U87MmrHPhlEUk.jpg

     

    Critique :

    Il n’y a pas à dire, ce livre est un excellent livre pour enfant. Un adulte trouvera peut-être les histoires un peu simplistes et rapides, mais les textes sont parfaits pour un jeune public.

     

     Le livre propose donc sept nouvelles (écrites uniquement par des femmes) qui mettent en scène des enfants d’une dizaine d’années face à l’arrivée au pouvoir d’un régime autoritaire. Tous proposent une manière de s’opposer ou de fuir ce type de régime.

    Les auteures ont vraiment évoqué toutes les différentes catégories de populations : les gens de couleurs, les « hippies », les handicapés, les homosexuels. Chacun, avec ou sans leurs parents, prennent la mesure des choses et à leur manière résiste : ne plus écouter ses parents, apprendre la musique avec son père, s’amuser avec les affiches du Parti de la Liberté.

    Car là est aussi le principal sujet de ce roman : apprendre aux jeunes à résister. Il est important pour moi, surtout avec la première nouvelle, que les parents ne sont pas ceux qui ont toujours raison et que la politique (même à leur échelle) les concerne. Ce livre est aussi très bien pour cela, car il ne met pas un conflit Droite/Gauche.

    Il y a aussi la question : comment en est-on arrivé là ? Les textes reprennent à chaque fois cette phrase. Les enfants, spectateurs des électeurs et souvent exclu des conversations à caractères politiques, ne comprennent pas les pourquoi des comment.

     

    Certes histoires m’ont beaucoup plus touché que d’autre, mais je les ai toutes trouvé d’une grande justesse.

    La lecture se fait très rapidement pour un adulte (moins d’une heure) : l’écriture est juste, les sujets divers, les points de vue différents, les manières de résister multiples.

     

    Ce petit livre est vraiment excellent et je ne peux que chaudement le recommander à tous les parents, mais également aux adultes !

     coup de coeurN&B

    « Le retour de Dorian Gray T.01Mary Kinglsey »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :