• May the 4th be with you (2015)

    May the 4th be with you

     

    Pour celles et ceux qui l'ignoraient, il existe un jour de Star Wars, le 4 mai. En effet, en langue anglaise, May the Fourth permet un jeu de mot.

     

    Comme je suis une grosse fan méga fada de la mort qui tue, je ne pouvais pas passer à côté de occasion de vous parler de cet événement.

    May the 4th be with you (2015)

    Soutenue par mon amie Ariste de Au coeur de mes lectures et de mes rêveries , je vais tenter de vous parler de cette passion.

    Ceci-dit, ce n'est pas une chose facile. On parle souvent de "passionnel" pour les romances et j'avoue qu'il y a un côté très négatif. Pourquoi ? Parce que quand on est un vrai passionné, on tombe dans l'irrationnel.

    Nous avons tous des petites passions, comme la mythologie, les contes, les légendes ou encore les vampires en ce qui me concerne. Mais il y THE passion. Celle qui vous fera faire n'importe qui, même contre le bon sens...Et Star Wars est de cette catégorie.

     

    May the 4th be with you (2015)

    Je n’essayerais pas de vous expliquer pourquoi j'aime SW. Je ne suis pas sûre de pouvoir donner une vrai réponse...Peut-être parce que j'ai grandi avec les épisodes IV (qui n'était encore que "Star Wars"), V (et je ne comprenais pas pourquoi on passant de Star Wars à l'épisode V) et VI ? Peut-être parce que dans une période sombre et négative de ma vie, j'ai découvert le monde lumineux et positif qui m'a sortie du trou (même si j'ai payé cher cette découverte) ? Peut-être parce que Star Wars est aussi imparfait ? Peut-être que j'ai pu y voir les valeurs que j'ai toujours chéri même si certaines sont considérées comme "arriérées" ?

    En fait, je me demande si savoir est utile...

    Comme je l'ai dis cette passion tombe dans l'irrationnel.

     

    Mais l'importance, c'est aussi tous les souvenirs liés à cette passion, ces bons moments qui marquent à jamais la vie et qu'on revirait encore et encore !

    Je me souviens de ma mère et de ma grand-mère maternel qui disaient "ça va leur passer" (maman, je sais que tu liras ceci : Non, ce n'est pas passé ! Hélas pour toi)

    Je me souviens de ces quatre heures passées sur le PC de mon père pour voir quatre misérables clips de 30 secondes chacun...pendant que ma mère guettait le retour de mon père (nous n'avions pas le droit d'utiliser son PC)...

    Je me souviens de ce coup en douce où moi, la frangine et une amie sommes aller voir l'épisode II (la troisième fois) alors que nous devions réviser nos math...

    Je me souviens que je trouvais horriblement romantique ce moment où Anakin et Padmé s'avouaient leur sentiment avant de pénétrer dans l'arène de Géonosis (oui, vous pouvez rire ! mais j'avais 15 ans !)

    Je me souviens de ce moment où nous avons découvert les premières images (vidéo) de l'épisode III (c'était Palpatine), que nous avons hurler, que ma mère nous a engueulé...

    Je me souviens de ce matin de mai 2005, un mercerdi, où toutes les camarades de classe nous ont demandé si nous allions aller voir l'épisode III dès 14h et que nous répondions (parce que j'ai tout fait avec la frangine) que nous l'avions déjà vu...Les séances de minuit, ça n'a pas de prix...

    Je me souviens des deux conventions au Grand Rex, dont celle de 2005, un mois avant le BAC...où nous redoutions de nous faire filmer, de peur, ensuite, de se faire réprimander par nos profs...

    Je me souviens du jours où Lucasfilm et Disney ont annoncé la production d'une nouvelle trilogie...

    Je me souviens tout simplement des conventions (et du beau Suisse en Obi-Wan Kenobi), des expositions ( à la Villette, les Jouets, Identities)...

    May the 4th be with you (2015)

    (l'énorme saut à Pop-corn qui est devenu une petite poubelle d'appoint)

    Je pleure devant la fortune que j'ai dépensé pour les produits dérivés, mais je me dis que je suis contente de l'avoir fait ! Parce que hélas, trois fois hélas, il y a du merchandising à gogo....Et je suis terriblement faible et comme on est dans le domaine de l'irrationnel... bin on dépense....

    May the 4th be with you (2015)

    (petit échantillon de ma collection chez moi. Chez ma mère, c'est juste toute la chambre qui est comme ça !)

    Même mon chat est un hymne à Star Wars car il se nomme Tarkin (mais les comparaisons s'arrêtent là ! Mon Tarkin est aussi adorable autant que le Grand Moff Tarkin est méchant !)

    May the 4th be with you (2015)

    (il dort même sur du Star Wars !)

    Il y a aussi toutes ces périodes d'attentes, d'images, de spoilers, d'info sur le prochain épisode à sortir...

    Et puis, il ne faudrait pas que j'oublie ses instants fantastique avec la frangine ! Parce que sans elle, rien ne serait pareil ! D'ailleurs nous sommes déchirées à l'idée de ne pouvoir pas voir l'épisode VII ensemble !

    May the 4th be with you (2015)

     

    L'arrivé de l'épisode VII ravive tout cela ! Et je peux vous assurer que je prends mon pied ! Les deux trailers ont été de moment de pur bonheur !

    Est-ce que le film sera bon ? Comment savoir avant de l'avoir vu ? Et puis, j'avoue ne pas trop savoir ce que je veux voir : du classique ? de la nouveauté ?

    Les premières images sont assez apaisantes car je retrouve mon univers...mais est-ce que l'histoire sera bien ? Réponse dans...227 jours !!!!

     

    Et comme Star Wars, c'est un peu beaucoup la folie, j'ai déjà pris ma place pour participer à la prochaine Star Wars Celebration qui aura lieu du 15 au 17 Juillet 2016 à Londres !

     

    Star Wars, c'est une passion. C'est comme ça, on la vit à fond quand on peut. Et durant les temps morts, elle est toujours là...une petite référence par-ci, une petite référence par là...un nouveau livre, un nouveau jeu...

    Et quand j'ai le blues, un "petit retour" aux sources, ça fait toujours du bien !

    « L'île mystérieuseMorwenna »

    Tags Tags :
  • Commentaires

    1
    Lundi 4 Mai 2015 à 22:21
    Arieste

    C'est un très joli article :) May the 4th be with you !!!

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :