• Marie Curie, une femme de science

    "Marie Curie, une femme de science" est un livre illustré jeunesse de Françoise Grard pour le texte, Emmanuel Cerisier pour les illustrations et avec un préface de Jean-Charles Pomerol.

     

    Synopsis :

    Polonaise de coeur et Française d'adoption, dotée d'une intelligence et d'une force de caractère peu communes, Marya Sklodowska était un être d'exception.
    Première femme occuper une chaire scientifique à la Sorbonne, deux fois prix Nobel (de physique en 1903 et de chimie en 1911), Marie Curie fut également une des premières femmes à vivre la science comme un métier, qu'elle mit un point d'honneur à accomplir avec honnêteté.
    Epaulée par son époux Pierre Curie, sa découverte du radium révéla au monde entier l'existence de la radioactivité.
    Marie Curie est aujourd'hui encore un exemple pour tous les chercheurs.

     

     

    Avis :

    Un ouvrage jeunesse qui présente la vie et l’œuvre de Marie Curie, le tout très bien illustré.

     

    Dans ce livre, l’auteure présente la plus célèbre des scientifiques françaises, d’origine polonaise. Avec son mari, Pierre, un homme brillant parti trop tôt et Henry Becquerel, elle obtient un premier prix Nobel, pour un second, seule, quelques années plus tard.

    Son enfance, ces études universitaires, ses travaux de recherches, son engagement durant la Première Guerre mondiale, tout y est. Certes, l’ouvrage est court, mais il montre bien à quel point Marie fut une femme d’exception !

    L’ensemble est très bien illustré.

    À la fin de l’ouvrage, il y a un lexique pour expliquer certains mots. Le livre s’adresse à un jeune public.

     

     

    Par contre, il y a une chose que je n’ai pas aimée : le livre présente « l’affaire Langevin » comme un fait vrai, alors que beaucoup de choses que j’ai pu lire à ce sujet laissent entendre que ce n’était qu’une affaire montée de toutes pièces.

    Et j’avoue que je me suis demandée si cette affaire n’aurait pas été plus minimisé (à notre époque ; à l’époque des Curies, c’était encore autre chose car les mentalités n’étaient pas les même) si Marie aurait été Pierre et Paul Langevin, Pauline…Bref…

     

    Malgré ce mauvais point, ce livre est vraiment quelques choses à faire découvrir aux plus jeunes, et surtout aux filles. Parce que oui, les sciences ne leur sont pas fermées.

     

     

    « Lune et l'Ombre, T.01"D'un combat à l'autre [...]" »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :