• Les problèmes d'affiches de film #2

    Comme les médias parlent beaucoup de la sortie de ce film, je vais en profiter pour le tacler un peu car quelque chose me gêne.

     

    Voici donc l'affiche :

    http://ekladata.com/ozqwGypl8faEdVYW50GRrOOAye0.jpg

     

    Et le synopsis :

    Printemps 1958. Rose Pamphyle, 21 ans, vit avec son père, veuf bourru qui tient le bazar d’un petit village normand. Elle doit épouser le fils du garagiste et est promise au destin d’une femme au foyer docile et appliquée. Mais Rose ne veut pas de cette vie. Elle part pour Lisieux où Louis Echard, 36 ans, patron charismatique d’un cabinet d’assurance, cherche une secrétaire. L’entretien d’embauche est un fiasco. Mais Rose a un don : elle tape à la machine à écrire à une vitesse vertigineuse. La jeune femme réveille malgré elle le sportif ambitieux qui sommeille en Louis… Si elle veut le poste, elle devra participer à des concours de vitesse dactylographique. Qu’importent les sacrifices qu’elle devra faire pour arriver au sommet, il s’improvise entraîneur et décrète qu’il fera d’elle la fille la plus rapide du pays, voire du monde ! Et l’amour du sport ne fait pas forcément bon ménage avec l’amour tout court…

     

    C'est moi où c'est UNE héroïne, Rose....Et qui est mis en avant sur l'affiche... Oups pardon, j'ai probablement un problème de distinction des genres. Romain Duris est une femme et Déborah François est un homme.

    Oh pardon, c'est plus marketing de mettre en avant le mec de l'histoire alors qu'elle traite de destin de femme. Il faut aussi dire que l'actrice est inconnu et que Duris (que je peux pas blairé au passage) est un acteur très connu chez nous et qu'il fait probablement fondre le coeur des ménagères de moins de 50 ans.

     

    Bref, encore une fois, ça craint !

    J'avais déjà fais un article sur ces problèmes d'affiches. Mais dans ce cas précédent, on mettant la nana en avant parce que c'était un bon moyen de faire venir le spectateur.

    « Swap Grandes Dames : réception de mon colisL'histoire du chameau qui pleure »

  • Commentaires

    1
    Chani
    Mercredi 28 Novembre 2012 à 12:00
    Je me suis arrêtée à Romain Duris et sa tête de gros *** suffisant sur cetet affiche. Qu'il soit devant, derrière ou sur le côté j'avais envie de lui ôter son petit sourire auto-satisfait...
    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :