• Les Haut-Conteurs, T.01

    "Les Haut-Conteurs, tome 01 La vois des rois" est un roman jeunesse écrit à quatre mains par Olivier Peru et Patrick Mc Spare.

     

    Synopsis :

    1190, Tewkesburry, royaume d'Angleterre. A treize ans, Roland ne rêve que de voyages, de chevalerie et d'aventures. Seulement ses parents ont besoin de lui pour tenir l'auberge familiale. Il ne connait le monde que par les gens de passage, et son meilleur ami, l'ennui, semble bien décidé à lui gâcher son existence.

    La venue d'un Haut Conteur au village va tout changer. Le prestigieux chasseur d'histoires et d'énigmes enquête sur les mystères de la forêt de Dean et sur les goules qui s'y cachent. Il ne craint pas les croque-cadavres et s'enfonce seul dans les ténèbres, nuit après nuit... mais un matin, il ne revient pas.

    L'histoire a-t-elle mangé celui aurait dû la raconter ? C'est ce que va tâcher de découvrir Roland... et peut-être deviendra-t-il lui-même Haut-Conteur ?

     

    http://1.bp.blogspot.com/_GHymGGOFQTE/TBEClt8bqQI/AAAAAAAAABc/iwCZ5-MprRY/s1600/les+Haut-Conteurs+Oliver+Peru+Patrick+Mc+Spare.jpg

     

    Critique :

    Je ne le dirai jamais assez, mais une belle couverture qui attire l'oeil est la première des choses qui pousse le lecteur à ouvrir un livre. Optionnellement, c'est qui attire l'oeil. La couverture de ce premier tome est tout simplement sublime !

     

    Ensuite, j'ai dévoré le livre en quelques jours (cours oblige, je ne peux pas lire comme je veux). Ce livre est fascinant, même si parfois je qualifierai les choses de molles. Mais nous sommes dans un livre pour jeune et donc je pense que cela joue pour quelques choses. Ensuite, je sors du 3ème tome de la Chroniques des Immortels...je pense que ça joue aussi.

    L'ambiance  est assez sombre mais je pense qu'elle aurait pu être un peu plus noire. On suit les aventures de Roland et Mathilde avec avidité. Un vrai rêve de gosse : des monstres qui hantent une foret, sortir en douce la nuit, l'aventure quoi ! Les auteurs ont parfaitement su faire ressortir  cela via le jeune Roland. J'ai souvent pu m'identifier.

    Et puis, les contes, les histoires et les Haut-Conteurs, de vrais rêves  !  Une caste de personnages fantastique qui font vraiment rêver.

    Et puis le jeux avec Le livre des Peurs, les histoires fantastiques et les énigmes rendent le récit excitant même si je trouve que les solutions sont un peu trop vide données.

    Sans compter les quelques illustrations, façon gravure, qui embellisent les pages de ce roman.

     

    Quelques défauts tout de même. Pour commencer, il y a des fautes de frappes et d'orthographe ! C'est hyper surprenant ! J'ai relevé au moins trois trucs pas net...Bref, petite gênes mais rien de bien méchants.

    Ensuite, pour moi les Haut-Conteurs me font immédiatement penser aux Haut-Rois des D'irlandais, donc c'est un peu dommage que l'action ne prenne pas place dans ce pays. Je pense que cela aurait donner un aspect plus fantastique au roman. Parce que bon...les anglais quoi...? J'espère qu'on va les écraser au rugby demain !

    Dommage aussi que le vampire se nomme Vlad, la référence à Tepes ne m'a pas trop plus. Pas mal de chose sont innovantes dans ce roman et je trouve que cela fais tomber le roman dans la banalité.  L'aspect aussi de la prophétie me barbe un peu...Y en a un peu marre des enfants élus....Enfin bref....faut croire que les vieux trucs sont les meilleurs trucs...

    Enfin, les titres des chapitres qui gâchent parfois le suspense.... "Demi-sang"....bon vu les circonstances, pas besoin de l'explication de William Le Ténébreux pour piger....

    « Le coups de graceLe Gardien »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :