• Les chemins de la liberté

    "Les chemins de la liberté" ( "The way back" en VO) est un film de Peter Weir avec Jim Sturgess, Ed Harris, Saoirse Ronan et Colin Farell.

     

    Synospsis :


     En 1940, une petite troupe de prisonniers décide de s’évader d’un camp de travail sibérien.
    Pour ces hommes venus de tous les horizons, s’échapper de cet enfer ne sera que le début de l’aventure…
    Ensemble, ils vont parcourir plus de 10 000 kilomètres, à travers la toundra sibérienne glacée, traversant les plaines de Mongolie, les fournaises du désert de Gobi puis les sommets de l’Himalaya pour franchir la Grande Muraille de Chine.
    Certains s’arrêteront en chemin, d’autres ne survivront pas aux épreuves. L’Inde - alors sous contrôle anglais - est le but ultime.
    Mais la route est longue, les rencontres risquées, les conditions physiques épouvantables, et chacun a ses secrets…

     

    Bande-Annonce :

     

     

     

    Critique :

    Magnifique ! Sublime !

    Ce film est un magnifique "road movie" où la volonté de chacun est sa plus grande force. La sibérie, le désert de gobi et l'himalaya, les héros de ce film sont capable de tous les exploits pour aller là ils pensent enfin être libres. Certains n'y parviendront pas, écraser par le soleil du désert.

    Ce film montre aussi la monstruosité des goulags russes et les systèmes "judiciaires" du partie. Il y a aussi la violence humaine avec le personnage de Colin Farell. Il fera son choix, mais il n'était pas près à saisir la chance qu'on lui offre d'avoir une totale liberté. Lui, le criminel, qui a toujours connu une certaines formes d'emprisonnement.

    Au fur et à mesure du film, on découvre les vies de ces personnages et les drames qu'ils on traversé. A travers ses drames, ils en trouvent la force de continuer pour réussir, un jour, au fils des pas.

     

    Les paysages et les musiques, sans oublier les bruitages, rendent le film fort et le sublime ! On passe de la tempête de neige qui vous broie les tympans au silence d'une simple journée.

     

    Il faut absolument aller ce film ! Mais attention, il ne faut pas être déprimé car sinon, malgré sa force et sa beauté, vous risquez d'en prendre un coups sur le moral.

    « D'Encre et de Sang (2)Origine »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :