• Le Tempestaire, T.03 : Le roi au coeur de pierre

    "Le Tempestaire, T.03 : Le roi au coeur de pierre" est un roman jeunesse de Johan Heliot.

     

    Synopsis :

    L'affrontement entre Jed et les Directeurs a entraîné le réveil d'une ancienne puissance : l'Aergys. À l'issue d'un combat, celle-ci projette le jeune tempestaire sur l'île paradisiaque d'Ayiti, justement gouvernée par celui que Jed s'est promis de rencontrer : le roi Kristof.
    Maître de la terre et du feu, cet être double et imprévisible peut traverser le Royaume d'En-Bas comme le monde des vivants. C'est avec impatience qu'il attend la venue du garçon capable de faire souffler le vent, celui qui lui ressemble tant. Tandis que Jed s'apprête à lever le voile sur les mystères de sa naissance, le monarque aux cheveux blancs veut percer ceux de l'Aergys. Mais qui trouble l'ancienne magie prend aussi le risque d'ébranler le monde de manière irrémédiable...

     

     

    Avis :

    Un troisième tome sympa.

     

    Mais j’avoue que j’ai peut-être été moins emballé que les autres.

    Les aventures de tous nos héros se resserrent sur l’île d’Ayiti – où l’univers devient steampunk si l’on peut dire. Par pointe, on découvre le passé de certains personnages, ce qui rend l’ensemble parfois… rageur dirais-je, car les protagonistes ne peuvent pas faire les ponts entre certaines informations et celles et ceux qu’ils côtoient.   

    Ce que j’aime toujours dans cette série jeunesse, c’est que l’auteur n’est pas tendre avec les héros et héroïnes, qu’ils soient jeunes ou moins jeunes. J’avoue que j’apprécie, car il y a une certaine cohérence avec notre vie à nous où tout n’est pas toujours agréable et ne finit pas bien. D’ailleurs, la fin… et puis le chien ! Flûte !

     

     

    J’avoue ne pas trop savoir quoi dire sur ce tome que je dirais presque de transition avant le gros dénouement dans le dernier tome (que je n’ai pas bouhhhhhhhh snif).

     

    Il y a juste une petite chose qui m’a gêné sur la fin. Je ne préfère pas trop en parler pour ne pas « spoiler » les lecteurs. Mais je regrette que l’auteur ait utilisé ce « cliché ». Après vu les circonstances, je pense que c’est bien réfléchi, mais c’est une chose que je n’aime pas trop. Bref, c’est très personnel.

     

    J’avoue que je suis curieuse de voir comment cette grande aventure va terminer vu que ce troisième tome se conclut de manière assez violente…

     

     

     

     

    « C14 : A la recherche des cités perdues de l'Afrique médiévaleSénéchal »

    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :