• Le Fugitif

    "Le Fugitif" est le septième tome de la Chronique des Immortels de Wolfgang Hohlbein.

     

    Synopsis :

    De Constantinople à l’île de Malte, un vampyre inconnu traque Andrej et Abou Doun. Le temps s’est écoulé depuis la nuit où ils ont anéanti le clan des gitans, mais les immortels n’oublient jamais et l’heure paraît venue pour les deux compagnons d’expier leur faute…
    1565. Andrej a rejoint l’ordre de Saint-Jean; il porte la tunique rouge à croix blanche des Hospitaliers, à l’heure où Malte se prépare à défendre le dernier bastion de la chrétienté en Méditerranée contre la flotte du sultan Soliman. Alors que se prépare le siège, la paix fragile qu’il avait trouvée sur l’île vole en éclats.

     

    http://ekladata.com/08zlwkP7RZM8c1G8_pRXGgLJDfM.jpg

     

    Critique :


    Bien ce que ce septième tome soit mieux que le précédent, j’avoue que je trouve que la série se ramollit.

     

    Grand bon temporel. Andrej est un chevalier de Saint-Jean et vit à Malte, pendant qu’Abou Doun vit avec une Maltaise et son jeune fils. Une guerre inégale se prépare entre les quelques chevaliers chrétiens sur le caillou et les armées ottomanes qui surpassent largement les premiers. Et un vampyre s’en prend à nos deux héros.

    J’avoue que si l’histoire de base est bien, mais son déroulement est assez ennuyeux. Il faut bien attendre le dernier tiers du livre pour que, à mon avis, il commence à vraiment se passer des choses intéressantes. Pourtant, le livre a une structure un peu différente des tomes précédents, car il fonctionne un peu comme une sorte décompte avant la fin (c’est-à-dire le déferlement des armées ottomanes). Mais voilà, les préparatifs de la bataille ne sont pas prenant, c’est lent et il y peu d’action. J’ai eu du mal à sentir la tension qu’aurait du dégager une telle situation. Pourtant, la plume de l’auteur n’a pas changé. Description, ressentie, des personnages sont toujours rudement bien écrits. Un défaut, peut-être, c’est la répétition de certain très de caractère. J’en avais un peu marre de lire que La Valette était toujours froid et sans expression.

    Le roman laisse apparaitre aussi des réponses aux questions d’Andrej sur sa condition et sur ceux de sa « race ». Mais malheureusement, je n’ai rien pu lire d’exceptionnel ou de surprenant.

     

    Andrej est toujours aussi chiant. Mais en plus, il semble avoir développé une sorte d’égo négatif qui le pousse à dire que sa fuite, à lui et Abou Doun, n’est que sa faute, etc. Parfois, j’avais l’impression de voir une sorte de « princesse Sarah ». Putain, mais secoue-toi un peu ! Heureusement qu’Abou Doun est là ! Toujours aussi sarcastique, toujours aussi drôle et toujours aussi noir ! Bien plus raisonnable et avec les pieds sur terre, il a bien plus de jugeote que son ami. Il est aussi plus posé et plus audacieux en ce qui concerne sa condition de « vampyre ». Il semble plus en paix sur ce point qu’Andrej qui continue à jouer le rôle du mec torturer qui voudrait comprendre et changer son état.

    Pour les autres personnages, ils sont toujours tous aussi bien travailler même si je regrette qu’ils n’aient pas plus été « surprenants ». On se doute vite de qui va trahir, qui va mourir, qui va être chiant du début à la fin…

    Quant au mystérieux vampyre qui attaque les héros… vous verrez bien et je dirais juste : heureusement qu’Abou Doun pense !

     

    Cette série est bien, mais je trouve dommage que les tomes soient tous, hormis les deux premiers, des histoires en un volume. Les deux premiers avaient ceci d’alléchant que le lecteur restait sur un suspense. Là, je pourrais cesser la lecture de la série que ce serait pareil.

     

    En conclusion, un meilleur tome que le précédent, mais toujours pas la magie et l’emballement que j’avais ressentie sur les deux premiers tomes.J'espère que les suites sont plus dynamiques.

    « Un peu de nouvellesGilles de Rais »

  • Commentaires

    1
    Lundi 24 Septembre 2012 à 12:00
    Eh ben ! J'ai terminé ma lecture du premier tome avec un avis plutôt mitigé, pas de coup de foudre, pas vraiment emballé, mais pas détestable non plus... alors du coup, je me dis que cette série ne risque pas d'avantage de me plaire avec les tomes suivants. =/ ( Cela dit, je pense que je vais tout de même lire le 2ème tome, vu qu'il traîne encore quelque part. )
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :