• La brigade des loups - épisode 3

    "La brigade des loups - épisode 3" est un feuilleton de Lilian Peschet.

     

    Synopsis :

    2020. L'épidémie de lycanthropie sévit en Europe depuis près de trente ans. La Roumanie est l'un des pays les plus en pointe concernant la recherche sur ce rétrovirus, mais aussi l'un des rares où les lupins ont le droit de vivre dans la société.Sous certaines restrictions.Pour s'occuper des crimes lupins, des unités de polices spéciales exclusivement composées de malades ont été créées.On les appelle les Brigades des loups.Le procès du capitaine de la Brigade s'ouvre alors que la haine anti-lupins ne cesse de croître. Les extrémistes, qui gagnent du terrain, deviennent une véritable menace. Au milieu de la tourmente qui se lève, l'avenir de la Brigade est de plus en plus incertain...
     

    La brigade des loups - épisode 3

    Critique :

    Un troisième épisode assez décevant.

     

    J’apprécie toujours autant l’univers de cette série, hélas, j’ai trouvé qu’il ne s’y passait pas grand-chose. Cet épisode fait trop transition d’une situation à l’autre sans trop d’action pour qu’on accroche autant que les deux autres.

    Pourtant, il est intéressant, car une partie des personnages choisissent d’autres voix que celle de la Brigade, pour le meilleur ou pour le pire ?

    J’avoue que j’ai été aussi déçu de ne pas retrouver autant les personnages que dans l’épisode précédent où action et passé des héros se mêlaient fort bien.

     

    Dans cet épisode, c’est surtout l’ambiance politique qui est mise en avant avec l’enfoncement d’une situation vers les extrêmes. Le fascisme monte en puissance et on se demande le rôle de l’armée dans cette histoire.

     

    Mais ma plus grosse déception vient du personnage féminin, la capitaine, annoncée à la fin de l’épisode 2. En fait, elle aurait été « il », il n’y aurait pas eu de différence. Elle est effacée, sans âme ni intérêt. Bon, c’est une militaire, probablement un pion des autorités, mais quand même. Au final, l’ensemble manque toujours d’une présence féminine digne de ce nom. Et c’est peut-être là le plus gros défaut de ce feuilleton (qui en est à la moitié).

     

    Un épisode donc décevant. Cependant, la série reste toujours très intéressante et j’attends donc la suite de pied ferme.

    « Les larmes de FreyjaLes Contes de l'ombre : sortie format broché »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :