• L'Ordre Jedi, T.01 : Le destion de Xanatos

    "L'Ordre Jedi, T.01 : Le destin de Xanatos" est un comic Star Wars ed Scott Allie au scénario, Mahmud Asar au dessin et Paul Mounts aux couleurs.

     

    Synopsis :

    21 ans avant les événements survenus dans l’Épisode I - La Menace fantôme, le Maître Jedi Qui-Gon Jinn est envoyé sur Telos, planète d’origine de son Padawan Xanatos afin d’empêcher une guerre civile d’y éclater. Cette mission amènera Qui-Gon au bord du côté obscur. Et débute pour le Maître Jedi une quête dont les conséquences retentiront comme une mise en garde pour tout l’Ordre Jedi.

     

    http://ekladata.com/Fq4ZiixOYQzx9-9dNXd6FBdlLD8.jpg

     

    Critique :

    Le premier qui dit que j’ai acheté ce comics seulement parce que je suis fan de Qui-Gon Jinn, je lui… heu… rien, car il aura bien raison.

     

    Sur le dessin et sur les couleurs, je pense qu’il n’y a pas grand-chose à dire, mis à part le fait que Qui-Gon a les yeux marrons alors que Liam Neeson a de super méga beaux yeux bleus ! D’ailleurs, ce n’est pas la première fois que mon maitre Jedi préféré n’a pas les yeux de la bonne couleur ! Parfois, ils sont marron (blasphème), parfois ils sont verts (accepté) et enfin, exceptionnellement, ils sont bleus !

     

    Pour ce qui est du scénario, je n’ai pas été très surprise, car dans ma tendre jeunesse, j’avais lu une petite série de roman SW qui retraçait les débuts de maitre Qui-Gon et d’Obi-Wan où le personnage de Xanatos apparait et son histoire était développée. Je savais donc ce qui allait se passer dans ce tome. L’intrigue est assez bien construite et j’avoue avoir adoré le côté manipulation de certains personnages. La fin justifie les moyens pourrait-on dire…

    Ceci dit, le récit se laisse dévorer avec plaisir et les personnages sont très travaillés. C’est d’ailleurs perturbant de voir maitre Qui-Gon assez sombre. Il n’a pas encore la sagesse qu’on lui connait dans La Menace Fantôme. Je dirai même que je l’ai trouvé particulièrement aveugle vis-à-vis du comportement de son apprenti Xanatos. Je sais qu’il faut juger trop vite, mais on sent dès le début que ce garçon n’est pas fait pour être jedi. Faut voir un peu les remarques qu’il balance à son maitre !  

     

    Un comics que j’ai bien apprécié de lire bien que l’histoire m’était déjà partiellement connue. Mais comme je suis fan et de SW et de Qui-Gon, il y avait peu de chance que je n’aime pas.

     

    « Le preux Sodani - Le preux DeveltchenLincoln »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :