• Kate & Léopold

    "Kate et Léopold" est un film de James Mangold avec Meg Ryan, Hugh Jackman, Liev Schreiber et Breckin Meyer.

     

    Synopsis :

    Kate McKay est une femme d'affaires new-yorkaise dynamique ; elle possède tous les atouts pour réussir sa vie professionnelle. C'est une vraie businesswoman du XXIe siècle. Quant à Leopold, troisième duc d'Albany, c'est un parfait gentleman, séduisant et célibataire, de la fin du XIXe siècle.

    La vie les a rendus cyniques : ils ne croient plus au grand amour. Mais quand une faille se produit dans le cours du temps et précipite Leopold dans le New York d'aujourd'hui, toutes les conditions sont réunies pour qu'ils s'aiment.

     

     

    Avis :

    Non, non, vous ne rêvez pas. Je vais vous donner mon avis sur une comédie romantique.  Surprenant n’est-ce pas ? Moi qui n’aime pas les romances.

     

    Parce que oui, j’adore ce film.

     

    Même si je ne suis pas plus que ça fan de Hugh Jackman, il faut bien reconnaitre qu’il est bien mignon dans son beau costume. Mais surtout, quand on voit ses manières, on en voudrait bien un pareil à la maison.

     

    Pourquoi j’ai aimé ce film ? Plusieurs raisons très simples.

    Meg Ryan dans son personnage de Kate. Kate, elle a une activité professionnelle, des ambitions professionnelles et elle a l’air d’aimer ce qu’elle fait même si ce n’est pas facile tous les jours. Quand elle rencontre Léo(pold), elle ne se met pas à baver comme une andouille en se disant « merde, je viens de rompre, ma vie est nullissime et mon ex me présente un super beau gosse ». Bien que ce soit rapide, les deux personnages apprennent à se connaitre, à s’apprécier. Il faut dire que Kate est une trentenaire qui s’assume.

    Bref, pas d’effusion de bave mièvre avec des « c’est l’homme de ma vie, si je le perds, je me suicide »… Sérieuses mesdemoiselles, voilà une VRAIE femme.  

    Les quelques personnages secondaires, comme Stuart ou Charlie, sont agréables, drôles et sincères. Même s’ils ne sont pas transcendants, l’ensemble de ces autres personnages a eu droit à un certain travail de construction. Même si on reste dans certains stéréotypes, le scénariste a essayé d’en sortir sur quelques points : comme avec le patron de Kate, qui voudrait se la taper, mais qui après s’être fait rembarrer, lui offre quand même sa promotion. Eh oui, Kate l’a peut-être rejeté (enfin, plutôt Léo), mais elle est compétente !

      

    L’histoire, toute basique, c’est une romance, reste sympathique, romantique (et pas niaise), délicate. Elle s’amuse aussi beaucoup avec les codes du prince charmant (la course poursuite en cheval blanc), avec les voyages temporels. Puis comme je l’ai dis, la romance se développe, ce n’est pas un stupide coup de foudre.

     

    Sans être un film extraordinaire, Kate & Léopold est un film romantique plutôt bien foutu, avec un vrai bon personnage féminin ; qui ne tombe pas dans la mièvrerie (pas de je t’aime moi non plus) ; avec une relation amoureuse qui se développe, certes vide, mais qui n’est pas un coup de foudre).

    Le film parfait pour la fin d’après-midi le dimanche.

    « BA : Mary WollstonecraftLe temps de l'innocence »

    Tags Tags :
  • Commentaires

    1
    Dimanche 12 Octobre 2014 à 15:24
    Arieste

    Un joli petit film, il faudrait que je me le trouve en dvd il est parfait en cas de coup de mou :)

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :