• Histoires extraordinaires d'Edgar Poe, T.01

    "Histoires extraordinaires d'Egard Poe, T.01 : Le scarabée d'or" est une BD de Roger Seiter au scénario et Jean-Louis Thouard au dessin. L'histoire est librement adapté de la nouvelle d'Edgar Allan Poe, "le scarabée d'or".

     

    Synopsis :


    Charleston, Caroline du Sud, octobre 1845. Sur l'île de Sullivan où il s'est réfugié après un revers de fortune, Edgar Legrand fait une étrange découverte : l'effigie en or massif d'un scarabée, trouvée à proximité d'une épave ancienne, vieille de plus d'un siècle. Fasciné par sa trouvaille et flairant, peut-être, l'occasion inespérée de redresser sa situation financière, Legrand cherche à déchiffrer le message du scarabée, flanqué de son ami William Wilson, l'inséparable compagnon avec qui il écume cercles de jeux et lieux de plaisir. Ensemble, ils vont remonter la piste d'un personnage de légende : le sinistre Capitaine Kidd, pirate sanguinaire disparu corps et biens cent ans auparavant, dont personne n'a jamais retrouvé le trésor...

     

     

    http://ekladata.com/hANKYo-uB07NHUcwqbgVfb6aIsY.jpg

     

    Critique :

     

    Ha, Edgar Allan Poe ! Ces histoires sont de la folie furieuse tant elles sont  bien écrits. Les adaptés en BD est une bonne idée, surtout quand on se risque à en faire une histoire globale. En effet, cette série dont je commente le premier tome n'illustre pas l'histoire, elle s'en inspire.

    Du peu de souvenir de la nouvelle "le scarabée d'or" dont cette nouvelle est tirée, je dirais que l'on retrouve tous les ingrédients : le scarabée, les codes, la chasse au trésor, des pirates...Le tout ponctué de référence aux nouvelles d'Egard Allan Poe : comme le nom d'un des héros William Williamson.

    L'ensemble est servi par un dessin aux couleurs sombres et claires à la fois. J'ai assez de mal à définir les colorations de cette BD. Car comme je viens de la dire, l'ambiance et les décors sont sombres (ce qui nous replonge bien dans l'univers de Poe), mais des couleurs claires (comme le jaune de la couverture) viennent illuminées les personnages. Le résultat donne un tout merveilleux. Un défaut tout de même : la coloration fait parfois un peu brouillon.....

     

    Voila pour cette première BD, les tomes 2 et 3 devraient être critiqués dans la (ou les) semaine(s) qui vient (viennent).

     

    « Weëna T.01 : AtavismeLes Fables de Sang »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :