• Hell Blade T.02

    "Hell Blade T.02" est un manga de Je-Tae Yoo.

     

    Synopsis :

    L'inspecteur Roy Johnson, de Scotland Yard, entretient en cachette une liaison avec une jeune veuve rencontrée lors d'une enquête, Susan Reynolds. Malheureusement, cette dernière est soumise à une belle-mère à moité folle qui la bat et tente même de la tuer ! En voulant se défendre, Susan lui porte un coup mortel... Appelé à la rescousse, Roy a une idée : faire passer cette tragédie pour un crime de Jack l’Éventreur !

    Hélas, sa vie tourne au cauchemar quand, soupçonné par ses collègues, il se retrouve obligé de fuir avec Susan, qui continu de semer des cadavres sur son passage. Mais voilà qu'une nuit, Jack l’Éventreur fait son apparition et s'en prend à la jeune femme...qui se transforme en un monstre hideux sous les yeux de Roy !

    Un ballet gore et énigmatique, vé

     

    http://ekladata.com/zbyRDOb6hatmEbSi5TtG3A-qjwg.jpg

     

    Critique :

    Je dois avouer que ce second tome m’a plus plu que le premier.

     

    Pour commencer, j’apprécie vraiment les dessins de cet auteur. Il y a une grande diversité physique des personnages, les monstres sont vraiment superbes. De plus, je retrouve l’aspect épuré que premier tome. J’aime bien quand les mangas ne sont pas surchargés de décors. Très souvent, ça encombre l’image, alourdit la lecture et perturbe la compréhension des actions (dans les combats pas exemples).

    Les affrontements sont très dynamiques et pleins de vie. Les mouvements n’apparaissent pas comme figés.

     

    Il y a pas mal de changement par rapport au premier tome. En effet, le personnage de Roy, cité dans la quatrième de couverture !, n’apparait plus. Le récit se concentre principalement sur Jack l’Éventreur, dont on en apprend un peu plus. Il y a aussi des récits parallèles dont un avec Sherlock Holmes (qui apparait déjà dans le premier tome) et du Docteur Watson.  Ces deux personnages, qui ressemblent à des ados, sont assez éloignés des canons habituels, mais ils sont très drôles. Ce qui les rend très attachants par ailleurs.  

    L’auteur rassemble dans son œuvre des grands noms de la littérature gothique du XIXe siècle. On y découvre un monsieur Hyde (aura-t-on le droit de trouver Jekyll plus tard ?) des plus… Un monsieur Hyde quoi ! La délicatesse et la gentillesse même ! Il y aussi des personnages historique comme Nikola Telsa.

    Tout le récit est aussi truffé de références littéraires et fantastiques.

     

    Peut-être comme le premier tome, le principal défaut pourrait être le scénario. L’histoire semble prendre une direction assez différente du récit présenté dans le tome 1, mais j’ai l’impression qu’il risque de tomber dans les travers du vu et revues. Cependant, il y a des éléments sympathiques qui, j’espère, auront le droit à un approfondissement dans les tomes suivant.

     

    Bref, malgré un scénario léger, ce second tome se lit très bien et le dessin plaisant me laisse une très bonne impression.

    « Hunger Games l'EmbrasementLe chien du Tibet »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :