• God bless the Duke

    "God bless the Duke" est une nouvelle de Marie Laurent.

     

    Synopsis :

    Mais qui est donc Jacques L'Éventreur ? Découvrez-le !

    God bless the Duke

    Critique :

    Une nouvelle que je n’ai pas du tout aimée.

     

    Mais commençons par les bons points, ils sont peu.

    L’auteure a su mettre en scène différents éléments de la ripperologie qui témoignent d’un certain travail de recherche.

    Ensuite, l’idée de base était intéressante même si elle n’était pas la plus originale.

     

    Hélas, l’histoire et le duke ne m’ont pas du tout emballé.

    J’ai trouvé le récit un peu simple, sans vraie surprise. L’idée que j’avais trouvée sympa n’a pas été correctement exploitée (selon moi), ce qui donne une histoire sans surprise et pratiquement sans intérêt dans l’univers de l’Éventreur. Pas de nouvelle « idée » sur l’identité ou sur les motifs. D’ailleurs, je trouve que les motifs du tueur sont un peu trop flous pour intéressé.

     

    Le personnage du Duke est aussi très mal campé. Certes, ce n’est pas le noble qu’il devrait être avec son gout pour le bas-monde et surtout des prostituées. Ceci dit, sa manière de s’exprimer et de se comporter fait vraiment trop homme « normal ». On ne sent pas son éducation élitiste.   C’est vrai qu’il n’a pas trop de gout pour son monde, mais le contraste entre ce qu’il est et ce qu’il veut être n’est pas assez travaillé pour être touchant, pour ne pas dire plaisant.

     

     

    Une nouvelle sur l’Éventreur sans trop d’intérêt malgré une idée de basse qui aurait pu être intéressante. Pour les fans du tueur, un texte vraiment dispensable.

    « Bride Stories T.01Les Contes de l'ombre : sortie !! »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :