• Dracula, La Compagnie des Monstres : Tome 01

    "Dracula, La Compagnie des Monstres : tome 01" est un comics de Kurt Busiek et Daryl Gregory au scénario et Scott Godlewski au dessin.

     

    Synopsis :

    Lorsque le dirigeant d’une puissante société américaine met la main sur les ossements du plus célèbre des vampires, il n’a qu’une idée en tête, le ramener à la vie. Mais pour cela, il faut apprendre tous les sortilèges nécessaires et donner son propre sang. Mais surtout, une fois ressuscité, il faudra contenir Dracula, ce qui sera encore plus difficile…

    Dracula, La Compagnie des Monstres  : Tome 01

    Avis :

    Merci à Babelio et aux éditions French Eyes pour ce comics.

     

    Mon premier comics de vampires !

    C’est une assez belle découverte, je dois bien l’avouer.

     

    Les auteurs de ce comics ont fait de très bonnes recherches pour camper un Dracula complexe, qui n’est ni une bête féroce, ni un neuneu guerrier. Ils nous proposent un prince « droit dans ses bottes », faisant fi de la sensiblerie, et ambitieux. Dracula reste un guerrier avec des valeurs (même si l’on peut discuter l’idée de valeur).

    Il n’y a pas que pour Dracula que les recherches ont été bonnes. J’avoue avoir été ravi de voir apparaitre Sholomance.

    Pour les rester sur les personnages, je trouve juste que les protagonistes, Evan et Conrad manquent un peu de profondeur, bien qu’Evan prenne un peu de corps au fur et  à mesure de l’histoire.

    Les personnages féminins sont assez discrets, mais ils s’annoncent plus importants dans la suite. D’ailleurs, on pourra être heureux de voir une jeune femme prendre la tête des chasseurs de vampires sans soucis.

     

    Pour ce qui est de l’histoire, j’ai envie de dire qu’on reste dans des choses assez classiques, mais qui tiennent la route (j’ai trouvé qu’il y avait des points communs avec « Gargoyles », un dessin animé de mon enfance). Ce premier tome fait très introductif. Ce n’est qu’à la fin que l’on sent que les choses sérieuses commencent.

     

    Pour le trait de dessin, je ne sais pas trop quoi dire. C’est du dessin américain de comics…

     

    Le plus gros défaut de cet ouvrage, c’est la couverture. Je trouve qu’elle représente mal le récit ainsi que les personnages. Et puis c’est quoi cette nana ? Je n’arrive pas du tout à voir qui c’est… Sa pose n’est pas lascive, mais on comprend bien que sa présence n’est là que pour attirer l’œil… bref.

     

    En conclusion, une découverte sympathique, avec pas mal de travaux de recherches, mais un début d’intrigue classique. Il me plairait de lire la suite.

    « Le 1er septembre, j'achète un livre/ebook de SFFF/horreur francophoneAnno Dracula »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :