• Dajan

    Sur ce coup, j’avoue ! Oui, j’avoue que j’ai construit ce personnage sur un stéréotype : le grand noir bien foutu ! C’est un stéréotype que j’adore. Que ce soit pour cette série ou pour un autre récit, j’étais obligée de le faire un jour.

    Pour tout dire, en le créant, je pensais à Michael Clarke Duncan (qui nous a malheureusement quittés bien trop tôt).

     

    Physiquement, Dajan est grand. Très grand puisque j’estime sa taille à près de deux mètres. Il dépasse tout le monde d’une tête au moins. Bien, sûr il est aussi bien bâti. Par conséquent il est très fort. Il est d’autant plus fort que ce n’est pas un humain, mais un thérianthrope de type Lion. Un homo sapiens therion lion selon la classification que je propose dans ma série. Cependant, il ne présente aucune caractéristique physique de sa nature. Il possède seulement la capacité de se changer en un lion gigantesque.

    Je pense qu’il serait superflu de dire que sa peau est très sombre et que ses yeux sont noirs, mais je le dis quand même ! Na !

    Il porte exclusivement de longues jupes. Homme de terrain, il lui arrive très souvent de se transformer lors des missions. Or, il n’a pas de temps à perdre pour se dévêtir. Une jupe s’enlève rapidement. Les vêtements du haut se retirent en un tour de main… et tant pis pour les sous-vêtements.

    La vie dans l’enclave Islandaise est calme, mais il supporte assez mal de froid. Après tout, il est né dans la chaleur du Kenya. Son origine Massaï le rend très résistant à la chaleur, mais peu aux basses températures.

     

    C’est un personnage calme et posé, très attentionné aussi. Toujours de bons conseils, il peut être aussi très taquin, surtout envers la capitaine de son unité, Brynhildur Indriðason. Ils forment d’ailleurs un excellent binôme. C’est très souvent vers eux que se tourne le professeur Eustache pour les missions les plus ardues.

    Si j’ai aussi choisi de donner ce physique à Dajan, c’était aussi pour jouer les contrastes avec Brynhildur : petite et blonde (mais avec un sacré caractère ! elle porte le prénom d’une walkyrie après tout !).  Et si je parle de binôme, et pas de couple, c’est pour une bonne raison ! Je n’avais nullement envie de faire un duo amoureux entre collègues. J’avais surtout aussi envie de montrer une très forte amitié homme femme.

     

    Dajan est l’un des premiers agents spéciaux des Yggardiens. C’est le professeur qui l’a recruté : son physique en fait un élément puissant.

     

    Le « j » de son nom se prononce comme à l’espagnol. Il faut donc lire « Darrane », comme pour le prénom Javier  (pensez, par exemple, à l’acteur Javier Bardem).