• Coeur de Ténèbres

    "Coeur de Ténèbres" est le troisième et dernier tome du Cycle des âmes déchues de Stephan Soutoul.

     

    Synopsis :

    Certains amours s'épanouissent dans la passion, d'autres dans la souffrance...

    Béatrice de Lacarme est l'héritière d'une prestigieuse lignée d'experts en paranormal. Sa nature est unique. Moitié humaine, moitié vampire, elle se voit écartelée entre les préceptes de la raison et ses instincts prédateurs.

    Chasseuse solitaire, âme torturée, la jeune femme est abstinente des plaisirs charnels.
    Lors d'un voyage, elle apprend à connaitre Léandre Wasker. L'homme l'intrigue, l'agace...et la séduit.

    Alors que Béatrice effleure un bonheur inespéré, une implacable machination se met en marche contre elle et ceux qu'elle aime. Une adepte des cultes démoniaques va tout faire pour s'approprier son corps immortel.

    Ténèbres et lumière s'affrontent dans ce troisième et dernier volet du cycle des âmes déchues.

    Coeur de Ténèbres

    Critique :

     

    Voilà donc le dernier tome de la série des Âmes déchues…

    J’avoue avoir eu quelques appréhensions du fait que l’action se passe dans les années 30. Mais au final, un roman dans la même lignée que ces prédécesseurs et, surtout, tout aussi bien !

     

    La plume de l’auteur est vraiment sublime : douce, délicate, mais aussi vive et vrai. J’accroche complètement. C’est encore plus plaisant quand on sait que l’auteur est un homme.

    Il sait très bien mettre en avant les sentiments des personnages, leur bonheur (même s’il n’y en a pas des masses), leur douleur, leur souffrance, les aspirations… sans pour autant nuire à l’action ou au déroulement de l’intrigue ! Bref, ça se lit comme du petit lait… (je sais, expression mal utilisée).

     

    L’univers gothique des premiers tomes se retrouve bien même si l’on change un peu d’époque. J’avoue avoir agréablement surpris puisque je ne suis pas une grosse adepte des années 30. Vraiment si vous aimez les romans gothiques, il faut lire cette série !

    Ajouter à cela la magie/sorcellerie typique de certains films des années 60/70 (comme ceux de la Hammer), du vampirisme et de la démonologie, c’est un régal ! Le fantastique est dosé admirablement bien.

     

     

    Pour moi qui ne suis pas une grosse adepte (encore) des romances, j’avoue que le roman m’a une nouvelle fois convaincu ! Les personnages sont tellement bien construits et leurs sentiments tellement bien exprimés que j’ai été conquise ! Et surtout, il n’y a pas de mièvrerie !

     

    La saga familiale continue avec brio et j’avoue avoir hurlé à la fin. Cette histoire ne peut pas finir ainsi !! Certes, je suis plutôt adepte des bad-end, mais là, juste non !!!

     

    C’est donc avec une certaine tristesse que je termine cette série. J’avoue que j’aurais adoré qu’elle continue tant les personnages et l’univers sont riches et profonds. Une vraie tristesse littéraire ! Mon petit cœur est fendu.  

    Vraiment, une série à lire ! Coup de coeur pour ce dernier tome et pour la saga !

     

     

    Coeur de Ténèbres
    « Le dernier laponLes contes de l'ombre : la comptine »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :