• Captain America : first avenger

    "Captain America : First Avenger" est un film de Joe Johnston avec Chris Evans, Hugo Weaving, Tommy Lee Jones, Hayley Atwell, Dominic Cooper.

     

    Synopsis :

    Captain America: First Avenger nous plonge dans les premières années de l’univers Marvel. Steve Rogers, frêle et timide, se porte volontaire pour participer à un programme expérimental qui va le transformer en un Super Soldat connu sous le nom de Captain America. Allié à Bucky Barnes et Peggy Carter, il sera confronté à la diabolique organisation HYDRA dirigée par le redoutable Red Skull.

     

    Bande-Annonce :

     

     

     

    Critique :

    Contrairement à l’apparence, je ne prépare pas du tout à aller voir les Avengers qui va sortir en fin du mois…Je sais, je ne suis pas crédible du tout, mais cela valait le coup d’essayer. J’ai donc déjà vu Thor, Iran Man et les 2 Hulk( que je ne crois pas avoir critiqué sur ce blog : je n’ai pas aimé les deux films). Il me manquait donc Cap’ America et Iron Man 2 (dont la critique suivra).

     

    Je ne vais pas trop m’étaler sur le fait que le concept même de Captain America qui est critiquable. Oui, je n’aime pas le patriotisme, américain ou français. Il faut aussi dire qu’on est pas super bien loti en France à ce niveau-là. Bref !

     http://ekladata.com/G5h6B1uUy4QFx7OUAwNCy7wVwzs.jpg

    C’est donc un truc que j’ai eu un peu de mal à « intégrer ». Il est gentil notre petit héros, mais il me semble que le suicide, c’est hautement critique à son époque. Et qu’il y a d’autres manières de contrer les nazis qu’aller se faire descendre sur le terrain.

    Cependant, c’est assez appréciable de voir que ce dernier reste humble même avec ses super pouvoirs. Et que son meilleur pote ne se mette pas à lui faire la gueule.

    D’ailleurs, y a des moments où l’on voit que les images ont été modifiées par ordinateur pour que Chris Evans paraisse plus maigre : la manche du t-shirt ultra tendu alors que le bras comble seulement la moitié du vêtement.

     

    Je dois avouer que j’ai trouvé le film pas mal. Certes le côté patriotisme me sort par les yeux, mais il y a des choses bien sympas.

    Pour commencer, j’ai beaucoup apprécié l’humour de ce film. Je ne m’attendais pas à en trouver autant. Ensuite, le fait que la « romance » ne prenne pas trop de place. Par ailleurs, j’ai remarqué que Marvel ou les films de superhéros aiment bien les rouquines…Est-ce que Red Skull peut compter dans le groupe « rouquin » ?

     

    Bon après, il faut être honnête, le scénario ne casse pas trois pattes à un connard et il n’y a ni surprise, ni rebondissement palpitant qui débâtit le spectateur. Cependant, il n’y a rien de vraiment très mauvais, même si certaines répliques auraient pu être écrites pas des écoliers.

    Le truc que je n’ai vraiment pas trouvé crédible, c’est Hugo Weaving en nazi. Je trouve que l’uniforme SS ne lui va pas du tout ! La VF ne doit pas aider d’ailleurs !

    Et puis, Hydra, c’est sympa comme organisation, mais je suis un peu perturbé, car le logo de cette charmante organisation ressemble un peu beaucoup à un poulpe… ce qui rend un peu ridicule cette organisation. À moins que Red Skull soit fan de Lovecraft et que le poulpe représente Cthuluh ?

     

    J’ai trouvé que ce film faisait plus le lien avec le film « Avenger » à venir. Certes, il y avait des scènes de fins après le générique de chaque film, mais là il y a quelques éléments plus flagrants (merci Red Skull de faire mumuse avec un cube brillant). Bon après, je pense, c’est peut-être parce que j’ai vu les films dans tous les sens et que je n’y connais rien en comics.

    D’ailleurs, il était sensé être malade Captain America à cause de son sérum de surhomme ?

     

    En résumer, pas un film exceptionnel, mais pas forcément dégueu.

    « Trahisons et Faux-SemblantsIron Man 2 »

  • Commentaires

    1
    Mercredi 11 Avril 2012 à 12:00
    Il est clair que ce film ne restera pas parmi les inoubliables des adaptations de super héros marvel, mais il est déjà moins mauvais que Thor. Ma vision est peut être biaisée car je suis un lecteur de ces comics depuis mon + jeune âge . Il faut dire que c’était un challenge d’adapter au ciné un gars qui a comme costume le drapeau américain sans tomber dans le très kitsch … En France n’en parlons pas il y aurait tout de suite une connotation extrême droite tant ces malfaisants ont pris le drapeau en otage (ou alors la dérision version super- dupont). Je crois que l’on doit être l’un des rares pays au monde ou arborer ce symbole peut être équivoque, passons… Pour moi l’une des réussite du film c’est comment le costume est « amené », car il s’agit d’un costume de théatre-patrio-propagandiste, que Rogers s’approprie, alors que dans le comics original qui date de 1941( hé oui) c’est du premier degré, normal c’était vraiment un comics d’entrée en guerre des usa. Grosse deception avec crane rouge que j’ai trouve pathetique alors que dans les comics marvel c’est l’un des pires, des plus malfaisants et impressionnants. Le symbole est une tête de mort avec des tentacules en dessous ( c’est vrai qu’il y à un coté cthulhu et peut etre que les auteurs du comics s’en sont inspiré ce qui ne me surprendrai pas ) je cite wikipedia : Le nom de l'organisation vient de l'Hydre de Lerne et leur leitmotiv est « coupez un membre, deux repoussent », car après chaque défaite, elle revient plus puissante ». Dans le comics ce n’est pas crane rouge le fondateur D’hydra, et crane rouge est un enfant maltraité « adopté » par Hitler qui a senti en lui une haine féroce et qu’il utilise comme bras droit. A+
    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :