• Blanche

    Bon, seconde critique de la journée. Nous allons parler de "Blanche", sortie en 2002.

    Synopsis :

    Au 17e siècle, Blanche De Péronne , une jeune fille de 14 ans, est témoin du meurtre de ses parents. Ce dernier a été perpétré par un homme travaillant sous les ordres du cardinal Mazarin. Quelques années plus tard, Blanche, à la tête d'une bande de bandits, décide de se venger en braquant un convoi destiné au cardinal. Furieux, il met tout en oeuvre pour récupérer ce qui lui a été volés : "la poudre du diable" et une lettre codée.


    Bande Annonce :

    Voila le lien vers Allociné. Bande Annonce

    Critique :

    Voila ce que l'on peut appeler un bon navet !
    C'est bien dommage, il y avait de l'idée.
    Le scénar est nul ! On se demande même s'il n'a pas été écrit en une nuit alors que son auteur avait bu ou qu'il était shooté à la cocaïne ( ce qui expliquerait bien des choses ). Mazarin fait en fait du trafic de coc.... On a donc le droit à des personnages shooté pendant presque tout le film ( J. Rochefort, C. Bouquet...). Ha, c'est tellement plus drôle de faire un film sur le traffic de coc au 17è.....encore plus quand on film ça façon western.... Et si, on a le droit à une taverne/saloon, un mec fringué façon John Wayne et tout le tralalala..... Le tout sur une musique rock'n roll...
    Donc nous avons un film avec un casting plutôt pas mal, des idées par forcémement mauvaise, mais un scénar rater.
    Bon, les dialogues : c'est horrible ! Alors soit on se tape des discourt façon 17è siècle, soit du un jargon bien actuel. Résultat des paroles et des échanges pas terrible. Soit on utilisait le discourt 17è, soit le jargon, mais pas les deux !
    Ensuite, des jeux d'acteur pas terrible. A l'exception de Jean Rochefort, qui même s'il le voilait, ne peut pas jouer mal (et je l'ai trop pour le critiquer, désolé pour le manque d'objectivité). Blanche, l'héroïne ( nan nan pas la drogue) joué par Lou Doillon est...vide. La haine est sensé la motivé.... On dirait plus une hystérique frustrée sexuelle qui se défoule sur les autres.....On passera pas tous les personnages en revu mais autant dire qu'ils sont pas terrible.

    Donc, un bon gros navet. Heureusement que Rochefort shooté à la coc nous fait bien rire, sinon, ce film n'a aucun interet.....


    « Plume Imag'In AirEcrivain ? Mon oeil. »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :