• Autour de Londres

    "Autour de Londres" est une anthologie de huit nouvelles de Lydie Blaizot. Les réctis sont tous en lien avec son roman "La maison de Londres"

     

    Synopsis :

    Londres. Sa Tamise, son célèbre pont, son brouillard, sa banlieue... et ses vampires. Chef charismatique, mousquetaire, danger public ou simple quidam, chacun laisse une empreinte différente dans la Maison qu'il sert. Cette non-vie, trop souvent imposée, plus ou moins bien acceptée, se heurte à la réalité des vivants qui viennent chambouler des existences dont ils ignorent tout. Face à cette problématique, les vampires improvisent, s'adaptent, luttent pour demeurer dans l'ombre ou, au contraire, satisfaire de nouveaux appétits.

     

    http://ekladata.com/NsEQS--aNncF-_paY6MBOIMeYLg.jpg

     

    Critique :

    Lors de la réception, je fus surprise de trouver un marque page dédicacé. Il m'avait semblé que seuls les exemplaires pré-commandés jouissaient de cette attention. Donc bonne surprise, surtout que la citation était du personne d'Arthur  que j'aime de tout mon coeur (lire la critique de la maison de Londres).

    Bref... Disons aussi que le livre n'a pas fait la journée...

    Les nouvelles sont toutes bien écrites, mais je dois bien avouer qu'elles ne m'ont pas toutes super embalées. Si je les ai aimé (là n'est pas le soucis), je trouve qu'il y manque parfois cette pointe d'humour que j'avais particulièrement bien aimée dans le livre précédent. Sinon, quel plaisir de retrouver les trois mousquetaires et leur maître jedi (pardon, mais elle est tellement facile !). Et surtout les lancés de larbin d'Arthur ! et son affection pour le dynamite (même s'il ne fait rien sauté...dommage).

    J'ai beaucoup aimé le nouvelle "Le Clown" mais je pense qu'elle aurait pu être un peu plus longue....Pourquoi pas un futur roman ?  Matthew, le vampire clown, m'a beaucoup plus. Et le petit Sherlock de l'inspecteur aussi.

    Sinon, une petite déception sur "Le Boulet". En effet, j'avais hâte de savoir qui avait été assez con stupide pour faire de Donald Crump un vampire. Certes, tel maître tel créature dirait le diction et la nouvelle le montre assez bien....Des bourricots ! Mais je m'attendais à quelque chose de bien plus....loufoques....

     

    Bref, même si j'ai bien aimé, je dois bien avoué que j'ai été un poil déçue. J'avais eu un coup de coeur pour "La maison de Londres", et il ne s'est pas reproduis ici.

    « Opération mémoire : FINIT !Le Manoir des Immortels »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :