• Au bord du gouffre

    "Au bord du gouffre" est le premier volume de "La chronique des Immortels" de Wolfgang Hohlbein.

     

    Synopsis :

    Europe de l’Est au XVe siècle. Lorsque Andrej Delãny revient à Borsã, au coeur de la Transylvanie, après des années d’absence, il trouve le village désert. Les habitants ont été assassinés. Au milieu des cadavres, un survivant: Frederic Delãny, une douzaine d’années, témoin du massacre. Ensemble, ils se lancent sur les traces des meurtriers, des moines de l’Inquisition accompagnés de trois mystérieux “guerriers d’or”, qui ont enlevé femmes et enfants pour les vendre au marché aux esclaves de Constanta, sur la mer Noire. Parvenu en ville après avoir survécu à un incendie et à un affrontement avec les guerriers d’or grâce à une mystérieuse technique de combat, Andrej découvre que l’Inquisiteur a juré de tuer tous les Delãny, qu’il soupçonne d’avoir pactisé avec le diable. Alors qu’Andrej cherche toujours à délivrer les captifs, malgré les dangers encourus, sa véritable nature finit par lui être révélée: il est l’un des derniers immortels et doit payer sa vie éternelle en buvant le sang de ses adversaires vaincus. L’aventure s’achève provisoirement sur le port de Constanta, lorsque Andrej et Frederic choisissent de suivre le bateau des esclaves, vers l’Orient, plutôt que celui de l’Inquisiteu

     

    http://ekladata.com/NmqMdooU2UFI-n8aJutym9bbS54.jpg

     

    Critique :

     

    Première chose, la couverture ! Superbe réalisation d'Amadine Labarre ! Il faut bien avouer que ce sont elles, dont surtout cette des tomes suivants, qui m'ont tapé dans l'oeil (aïe). Je trouve d'ailleurs que celle de ce tome 1 est de loin la plus "moche".

     

    Sinon, concernant le roman. En fait, façon de parler, il ne se passe pas grand chose. Non, pas cela soit bien (c'est tout le contraire)  mais c'est juste trop court ! Pourquoi ne pas avoir réunit plusieurs tomes et avoir fait un bon pavé !!! Je reste sur ma fin moi !

    L'intrigue est forte en rebondissement ! Jamais les choses ne se passent comme prévus ! Cependant, il y a un défaut. Dès qu'Andrej et Frédéric rencontrent de nouveaux personnages, l'auteur nous donne immédiatement leurs noms. On en déduit donc que ces personnages ne sont pas une "passade" mais qu'ils auront un rôle à jouer dans la suite des événements. Par exemple, j'ai immédiatement sentit que Maria serait bien autre chose qu'une simple rencontre au marché...dommage....Chose qui m'a bien fait rire : Andrej se retrouve bien souvent dans les pommes.... Et puis, ce dernier a un certain humour !

    Je pense qu'il y aussi un petit manque de description physique des personnages, ainsi que des environnements. Par contre, l'auteur nous présente des personnages psychologiquement bien construit et nous donne constamment leurs états d'esprits (enfin, surtout ceux d'Andrej, le personnage principal).

    Pour la fameuse "malédiction" des Delany citée dans le synopsis, je suis assez déçue. Personnellement, j'aurai peut-être plus parlé de pathologie que de malédiction. J'suis un peu de la vieille école avec momie et compagnie, donc je ne trouve pas que le terme de malédiction convienne....du moins pour le moment, il faudra voir ce que nous propose les tomes suivants ! Je suis aussi restée un peu sur ma fin concernant les "transformations". J'espérais plus d'explication...peut-être à venir dans le tome 2 ?

     

    Un bon roman qui se dévore rapidement (4 jours pour ma part, mais il est sûrement possible de la manger en 2 jours), plein de rebondissement, et avec un style très plaisant ! Vivement le tome 2 !

    « AshArchéo-TV »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :